access_time Publié 22.10.2018

«La qualité est notre plus grande force»

Sandra Ziegler, présidente de la direction de EMH Éditions Médicales Suisses SA, Muttenz

En ce qui nous concerne

«La qualité est notre plus grande force»

22.10.2018

Nouvelle direction pour les Éditions Médicales Suisses



L’essentiel en bref:

  • Le 1er juin 2018, Sandra Ziegler est devenue présidente de la direction des éditions EMH. Elle a étudié la biologie II à l’Université de Bâle et obtenu son doctorat en biologie cellulaire au Biozentrum. Elle a ensuite étudié les relations publiques et le journalisme scientifique à l’Université de Boston. Puis elle a occupé différents postes de direction au sein d’entreprises et organisations prestigieuses, telles que le Friedrich Miescher Institute.
     
  • Les Éditions Médicales Suisses EMH ont été fondées en 1997 par la FMH et Schwabe AG.
     
  • Elles offrent une plateforme rédactionnelle indépendante et techniquement pertinente au journalisme médical en Suisse.
     

Vous êtes présidente de la direction des éditions EMH depuis un peu plus de cent jours. Comment les débuts se sont-ils passés?

Cela a été une période intéressante, qui m’a permis d’obtenir une bonne vue d’ensemble de la maison d’édition. J’ai été ravie de faire la connaissance de l’équipe qui officie ici. Les différentes publications sont portées par de nombreuses personnes motivées et expérimentées, qui assument leur mission avec enthousiasme et se montrent ouvertes à la nouveauté.

Quelles sont les atouts de la maison d’édition?

La qualité et l’indépendance de nos produits sont notre plus grande force. C’est également ce qui nous démarque de la concurrence. En outre, nos revues couvrent presque tous les thèmes médicaux, de la formation postgraduée et continue à la politique de santé, en passant par des sujets spécifiques aux différentes sociétés de discipline médicale. Les revues des EMH sont très appréciées et beaucoup lues, comme le montrent les résultats du sondage gfs de l’an dernier. Ils prouvent que nous sommes sur la bonne voie.

Dans quels domaines y a-t-il des retards à combler?

Je ne parlerais pas de retards. Les revues des EMH sont très innovantes depuis plusieurs années. Le Swiss Medical Weekly a par exemple été la toute première revue médicale germanophone à disposer d’un site Internet. Mais des investissements dans les publications en ligne sont nécessaires. Le sondage des lecteurs susmentionné et les données d’utilisation de nos sites Web indiquent clairement que les jeunes médecins privilégient la consommation en ligne des contenus des revues. Nous devons donc rendre nos portails Web encore plus attrayants pour nos lecteurs et mieux guider les utilisateurs.

Est-ce que cela signifie que les revues ne seront bientôt plus disponibles qu’en ligne?

Non, les produits imprimés sont, eux aussi, constamment développés et adaptés aux nouvelles exigences.

Quels sont vos prochains grands objectifs?

Nous souhaitons d’une part mettre sur pied une offre en ligne complète, présentant de manière attrayante des informations fondées sur le secteur de la santé. Et d’autre part, nous devrons réfléchir à la sélection des contenus qui resteront proposés gratuitement à l’avenir et à la meilleure façon de continuer à offrir des opportunités publicitaires intéressantes à nos annonceurs.

Liens d’approfondissement:

Sondage des lecteurs «Presse médicale 2017», gfs-zürich

Article Tour d’horizon «État des lieux et perspectives», décembre 2017

Sandra Ziegler

présidente de la direction de EMH Éditions Médicales Suisses SA, Muttenz

Articles apparentés

Publié 22.10.2018

«La qualité est notre plus grande force»

Verpassen Sie keinen Artikel!

close