FMH © FMH

FMH

ReMed: rapport annuel 2016

ReMed, Leitungsausschuss

DOI: 10.4414/bms.2017.05491
Date de publication: 15.03.2017
Schweizerische Ärztezeitung | Bulletin des médecins suisses | Bollettino dei medici svizzeri | 2017;98:11

ReMed – encore une forte demande

La nécessité d’un réseau de soutien comme ReMed pour les médecins en situation de crise a été à nouveau confirmée pendant l’année écoulée. La demande de prestations ReMed reste importante: en 2016, près de 100 personnes ont pris contact avec le réseau de soutien. Conformément à la procédure définie, les médecins du comité de direction répondent dans les 72 heures. Dans un peu plus d’un tiers des cas, le motif d’appel invoqué est la «charge de travail» suivie de l’«épuisement professionnel» et de la «dépression» (un cinquième des cas chacun).

ReMed – évaluation achevée

Après huit ans d’existence, ReMed a fait l’objet d’une évaluation par une institution externe dans le but de disposer de bases concrètes pour décider de la forme 
à donner au ReMed de demain. Les résultats de cette évaluation et les mesures qui en ont ­découlé ont pu être mis en œuvre au cours de cette dernière année. Quelques-unes des mesures sont décrites ci-dessous.

Programme ReMed – échange ­d’expérience

Dans le cadre du programme national ReMed, les rencontres d’intervision ont eu lieu aussi bien en Suisse alémanique qu’en Suisse romande. Pour qu’elles puissent intégrer le contexte global de ReMed Suisse, deux échanges d’expériences préalables entre les premiers répondants de ReMed ont été organisés pour 
la première fois, en février et novembre 2016. Ces échanges visent à renforcer la cohésion des collègues qui exercent pour ReMed. Ces rencontres seront renouvelées en 2017.

ReMed – nouveaux projets

A l’automne 2016, ReMed a lancé le projet «groupe de parole» visant à solliciter la réflexion sur soi, à évaluer les compétences propres, à offrir l’assistance en matière de santé et à évaluer la résilience des médecins dans 
le but de répondre à la surcharge professionnelle, aux situations de crise et aux éventuels abandons de la profession qui peuvent en découler. Ces groupes de parole permettent de prendre des mesures individuelles afin de susciter un changement. Le projet-pilote, articulé ­autour de trois groupes, doit permettre de recueillir les premières expériences avec cette offre.

ReMed – retour sur l’offre de conseil

ReMed a à cœur d’améliorer continuellement son offre. Pour garantir ce processus d’optimisation, les médecins qui s’adressent à ReMed ont désormais la possi­bilité de donner un avis anonyme sur la qualité de la première séance de conseil. Les premiers répondants obtiennent ainsi un retour utile pour leur propre évaluation personnelle et pour le contrôle qualité. La synthèse et l’analyse de ces retours anonymes servent ­également au Comité directeur pour l’ évaluation globale et le perfectionnement du programme ReMed.

Effet préventif de l’offre

En 2016, lors de plusieurs congrès et conférences au cours desquels se sont déroulés des ateliers et des sessions de formation, ReMed a proposé la possibilité d’une prévention et d’une sensibilisation sous la forme de théâtre interactif. Par l’intervention ciblée d’un ­modérateur pendant la représentation, les spectateurs sont incités à influer selon leur propre ressenti sur la manière d’agir des différents personnages. Le public interfère donc activement sur ce qui se passe sur scène et teste en direct sa vision des choses. Il constate ainsi immédiatement les conséquences de ses actes. Plusieurs témoignages, articles et interviews, qui ont été publiés dans la presse quotidienne et dans le Bulletin des médecins suisses en cours d’année, décrivent également comment ReMed réagit à différentes situations et comment l’aide peut être offerte.

ReMed – changement au Comité 
de ­direction

Au cours de l’année passée, le Comité de direction a connu le départ de deux membres fondateurs de ReMed, les Drs Michael Peltenburg et Jürg Bänninger. Leur succession est assurée par les Dresses Sabine Werner et Yvette Attinger Andreoli, cette dernière étant la première représentante de la Suisse italienne dans le Comité de direction. La composition actuelle du Comité est la ­suivante:

Direction du programme:

– Dr Peter Christen, spécialiste en médecine interne générale, FMH, direction médicale

– Esther Kraft, lic. rer. oec., cheffe de la division Données, démographie et qualité, FMH, direction administrative

Comité de direction:

– Dr Peter Birchler, spécialiste en psychiatrie et psychothérapie, FMH

– Dr Franco Gusberti, spécialiste en psychiatrie et psychothérapie, FMH

– Dr Mirjam Tanner, spécialiste en psychiatrie et psychothérapie, FMH

– Dr Carole Weil, spécialiste en gynécologie et obstétrique, FMH

– Dr Sabine Werner, spécialiste en dermatologie et ­vénéréologie, FMH

– Dr Yvette Attinger, spécialiste en psychiatrie et psychothérapie, FMH

ReMed – élargir la notoriété

Près de la moitié des membres de la FMH connaît l’offre de ReMed. Le Comité de direction aimerait encore ­accentuer l’impact et la notoriété de l’offre globale 
(intervention de crise, accompagnement, conseil, coaching, mentorat, stages en cabinet, etc.) auprès de groupes cibles spécifiques et, pour cela, il prévoit en 2017 la rédaction d’un concept dans ce sens. La pénétration de l’offre de ReMed doit notamment être renforcée parmi les groupes cibles suivants:

– Jeunes médecins (moins de 40 ans)

– Médecins du secteur hospitalier

– Médecins avec un titre de spécialiste autre que la Médecine interne générale ou la psychiatrie

ReMed – informations complémentaires

Sur le site www.swiss-remed.ch, vous découvrirez des rapports d’expérience passionnants, de la documen­tation et des informations précieuses concernant le ­réseau de soutien.

Le programme national ReMed avec le Comité de direction et le réseau d’intervenants sera aussi là en 2017 pour les médecins en situation de crise. Les médecins qui le souhaitent peuvent prendre contact 24h sur 24 via la ligne d’assistance (0800 0 73633) ou par courriel à help[at]swiss-remed.ch.