500
500

Autres groupements et institutions

Rapprocher les expertes ­et experts

DOI: https://doi.org/10.4414/bms.2021.19789
Date de publication: 09.06.2021
Bull Med Suisses. 2021;102(23):768-769

Philippe Lyrer

Professeur, Dr méd., président de la SFCNS, Hôpital universitaire de Bâle

La Swiss Federation of Clinical Neuro-Societies (SFCNS) réunit 14 sociétés et plus de 2000 expertes et experts en neurosciences cliniques. La fédération, fondée en 2009, s’est fixé comme objectif de promouvoir par ses projets l’échange et la collaboration entre les différentes disciplines. Il s’agit in fine de garantir que les patientes et les pati­ents souffrant d’affections neurologiques soient mieux pris en charge.

fullscreen

Dans les neurosciences cliniques, tout comme dans la médecine en général, on observe depuis plusieurs années une fragmentation, une division des disciplines en sous-disciplines, en raison du progrès médical et technologique, rendant l’échange et la collaboration entre les disciplines de plus en plus difficiles. La SFCNS estime toutefois qu’il est primordial de réunir les spécialistes de la médecine afin de garantir une unité entre les disciplines et les acteurs. Depuis sa création il y a douze ans, la SFCNS fait ainsi office de plateforme pour de nombreux spécialistes dans le domaine des neurosciences cliniques.

Une formation postgrade commune

La SFCNS s’est fixé comme objectif il y a un plus d’un an de faire prendre conscience à ses sociétés membres qu’elles appartiennent à une fédération qui les soutient. Il s’agit de renforcer la cohésion en rappelant par exemple que la fédération défend les intérêts de ses membres dans les questions de politique professionnelle nécessitant de faire front commun. La SFCNS travaille par exemple à l’élaboration d’une formation postgrade de base commune pour les futurs spécialistes en neurologie, neurochirurgie, neuroradiologie et neuropédiatrie. Ce «Common Trunk» présenterait plusieurs avantages par rapport à la formation postgrade actuelle que les quatre neurodisciplines précitées suivent pratiquement séparément. Le modèle d’un Common Trunk aurait l’avantage de permettre aux médecins assistants qui se trouvent au début de leur formation postgrade de découvrir un peu plus en détails plusieurs neurodisciplines, ce qui leur laisserait plus de temps pour le choix de leur spécialisation ultérieure. Les jeunes diplômés bénéficieraient ainsi d’une formation postgrade en neurodisciplines cliniques correspondant en tout point à leurs intérêts.

Parallèlement, une formation postgrade commune améliorerait la compréhension mutuelle entre les différentes spécialités. Les neurologues pourraient notam­ment acquérir des connaissances spécifiques en neurochirurgie ou neuroradiologie, ce qui serait un plus dans la collaboration avec les neurochirurgiens ou les neuroradiologues et donc in fine, pour les patientes et patients.

Pour les neuroradiologues, le Common Trunk présenterait l’avantage de pouvoir s’intéresser au système nerveux à un stade précoce de la formation postgrade. ­Actuellement, la neuroradiologie constitue un aspect spécifique de la formation en radiologie. Les neuro­radiologues suivent donc une formation postgrade de spécialiste en radiologie avant de se spécialiser en neuroradiologie. Le Common Trunk renforcerait également la neuroradiologie sur le plan formel puisque la discipline ferait partie des neurosciences cliniques.

A l’heure actuelle, les différentes disciplines de spécialisation se chargent elles-mêmes de l’adaptation de leurs programmes de formation postgrade. La SFCNS coordonne ce processus et promeut le dialogue entre les disciplines conformément à sa stratégie.

fullscreen

Le Prof. Dr Philippe Lyrer est spécialiste en neurologie et médecin-chef par intérim de la clinique neurologique et de la policlinique de l’Hôpital universitaire de Bâle. Originaire de Bâle, il est depuis 2019 président de la Swiss Federation of Clinical Neuro-Societies (SFCNS) créée en 2009 et comptant 14 sociétés issues de différentes spécialités neurologiques. Vous trouverez de plus amples informations sur la SFCNS sur www.sfcns.ch

Des manifestations communes

La fédération lutte contre la fragmentation des disciplines, d’une part en développant cette formation de base commune appelée «Common Trunk», d’autre part en organisant des événements communs afin de promouvoir les échanges entre les spécialistes d’une même neurodiscipline, mais aussi entre les différentes neurodisciplines. La manifestation la plus connue orga­nisée par la fédération est le SFCNS Congress qui se tient tous les trois ans. Le prochain aura lieu fin septembre 2022 à Bâle. La SFCNS organise également chaque année un «Imaging Course» (cours d’imagerie), une manifestation en plusieurs volets visant à familiariser les représentants des différentes disciplines avec l’imagerie dans le domaine neurologique.

Faire connaître les avancées 
auprès du public

Outre ces projets visant à promouvoir la collaboration au sein des neurosciences cliniques, la SFCNS souhaite aussi s’adresser davantage au grand public et faire connaître les nombreux succès obtenus en neuroscien­ces cliniques. En effet, ces dernières années de nombreux progrès ont été accomplis dans les neurodisciplines, dont bénéficient directement les patientes et patients. On citera l’exemple des Stroke Centers et des Stroke Units que l’on trouve partout en Suisse et qui prennent en charge les personnes victimes d’AVC, garantissant ainsi une entière couverture médicale sur tout le territoire. Ces centres et unités sont régulièrement certifiés sous l’égide de la SFCNS et sont un excellent exemple de ce que les différentes disciplines des neurosciences cliniques peuvent accomplir dans l’intérêt de la population suisse dès lors qu’elles collaborent au sein d’une fédération comme la SFCNS.

L’essentiel en bref

• La Swiss Federation of Clinical Neuro-Societies (SFCNS) promeut l’échange et la collaboration dans le domaine des neurosciences cliniques.

• Les projets en cours de la fédération sont la création d’une formation de base commune pour les futurs spécialistes des différentes disciplines ainsi que la tenue d’événements ­communs.

Crédits

Figure: Kts | Dreamstime.com

Photo: Hôpital universitaire de Bâle

Adresse de correspondance

sfcns[at]imk.ch

Verpassen Sie keinen Artikel!

close