Actualités

À la page

Le développement durable, un enjeu profitable pour les hôpitaux

DOI: https://doi.org/10.4414/bms.2022.21090
Date de publication: 28.09.2022
Bull Med Suisses. 2022;103(39):8-9

Sarah Näther

Empreinte écologiqueEn Suisse, le secteur de la santé génère des émissions de CO2 supérieures à la moyenne. Ce thème a été abordé en septembre lors du «Swiss Green Economy Symposium» à Winterthour. Sarah Näther, experte dans le domaine hospitalier, y a assisté et explique en quoi la durabilité constitue un avantage concurrentiel.

fullscreen
Les efforts de durabilité sont des moteurs d’innovation dans le secteur de la santé.

© Siri Wannapat / Dreamstime

À l’échelle mondiale, un quart des années de bonne santé perdues en raison de maladies cardiovasculaires sont dues à des facteurs environnementaux externes. En parallèle, le nombre de décès liés à la chaleur et aux poussières fines augmente [1]. L’augmentation de ces maladies induites par le climat, combinée à l’évolution démographique, représentera un défi de taille pour les structures de soins des hôpitaux.

Mauvaise note pour les hôpitaux suisses

Le classement de branche montre que l’empreinte carbone du secteur de la santé suisse (6,7%) est supérieure à celle des marchés de la santé internationaux (4,4%) [2]. Un regard sur les domaines hospitaliers montre que 60% des émissions nationales de CO2 sont produites par la construction et l’exploitation de l’infrastructure, 40% par les soins des patients et les charges matérielles. Les expertes et les experts estiment que l’hôpital peut économiser jusqu’à 50% de son empreinte écologique.

Les avantages de la durabilité

Une gestion hospitalière durable offre des opportunités pour un positionnement différencié, une meilleure attractivité des employeurs et une contribution à la maîtrise de la crise climatique.

Sarah Näther

Diplômée en économie d’hôpital, MA, travaille dans le conseil en matière de santé chez PwC. Co-autrice d’une réflexion PwC «Comment les hôpitaux suisses peuvent tirer profit du développement durable?» [5]

fullscreen

Pour les jeunes générations en particulier, la responsabilité sociale et durable passe au premier plan dans le choix d’un employeur. Dans le contexte de la pénurie de main-d’œuvre qualifiée, un positionnement peut être utilisé activement pour augmenter l’attractivité de l’employeur.

En se tournant vers le futur, force est de constater que les efforts de durabilité font partie des principaux moteurs de l’innovation. Ainsi, les technologies de télésurveillance font déjà partie des services médicaux du futur. Pour ce faire, les assurances travaillent sur le développement de modèles de prévention et la conception d’«assurances vertes».

L’augmentation des prix de l’énergie et les pénuries d’approvisionnement montrent l’importance de la sécurité d’approvisionnement énergétique et matérielle. Une utilisation consciente des ressources permet de réduire les coûts directs et indirects. Cet argument doit être pris en compte dans le débat sur les structures hospitalières. Dans le sens de l’approche value basedhealthcare, les excès de soins et les soins inadaptés sont également dévoreurs de ressources du point de vue de la durabilité.

Globalement, de nombreux petits pas contribuent à atteindre les 17 objectifs de durabilité des Nations Unies [3] et à mettre en œuvre la stratégie suisse «zéro net» pour atteindre la neutralité climatique en 2050 [4] – le secteur de la santé doit lui aussi apporter sa contribution.

Comment les hôpitaux contribuent à la durabilité

Quelques exemples au bloc opératoire: l’Hôpital universitaire de Bâle (USB) a choisi de passer du gaz anesthésique desflurane à une alternative respectueuse de l’environnement. Avec Johnson&Johnson, le groupe Lindenhof et Hirslanden réintroduisent des instruments chirurgicaux sélectionnés dans l’économie circulaire. Pour la restauration, l’USB a introduit le procédé MicroPast de sorte à réduire la consommation de ressources et augmenter la durée de conservation. Dans le domaine de l’énergie, l’Hôpital universitaire de Zurich est le premier hôpital suisse à couvrir ses besoins en électricité par l’énergie hydraulique. Les avantages financiers de la durabilité sont mis en évidence par le recours aux obligations vertes pour le financement de nouvelles constructions, qui présentent un coût du capital inférieur à celui des financements externes classiques (Hôpitaux cantonaux de Winterhour et d’Aarau).

Pour faire avancer la durabilité à l’hôpital, il faut adopter une certaine approche et l’intégrer dans la stratégie de l’entreprise. Les responsabilités au sein de la direction de l’hôpital doivent être définies et les collaborateurs doivent être impliqués activement afin de déterminer et mettre en œuvre des mesures ciblées. Les activités de durabilité peuvent ainsi être utilisées comme avantage concurrentiel.

Collaboration: Philip Sommer, Paul Sailer

Références

1 «Air pollution causes 800,000 extra death a year in Europe and 8.8 million wordwilde», European Society of Cardiology, 2019.

2 «Health Care’s Climate Footprint», Health Care Without Harm, 2019.

3 «17 Substainable Development Goalds (SGDs)», Nations Unies, 2015.

4 «Stratégie climatique à long terme», Confédération suisse, 2021.

5 www.pwc.ch/fr/insights/esg-hopitaux.html

Verpassen Sie keinen Artikel!

close