FMH

Série de séminaires «Conduite et gestion pour les médecins»

«De bons projets peuvent faire bouger les choses»

DOI: https://doi.org/10.4414/bms.2022.20909
Date de publication: 17.08.2022
Bull Med Suisses. 2022;103(3334):1026-1027

Interview: Fabienne Hohl

Journaliste

Depuis plus de dix ans déjà, la FMH et H+ Bildung proposent conjointement des ­formations continues destinées aux médecins hospitaliers. Depuis 2020, la série de séminaires «Conduite et gestion» peut être rattachée à un CAS ou à un MAS de la Haute école spécialisée bernoise. Nous avons rencontré la Dre Pia Sachser-­Zurmühle qui a suivi cette voie en vue d’obtenir le CAS pour les cadres du domaine de la santé. Dans cet entretien, elle revient sur les 18 mois de formation intensive.

Dre Sachser-Zurmühle, qu’est-ce qui vous a incitée à suivre la série de séminaires «Conduite et gestion»?

Pia Sachser-Zurmühle: Tout d’abord, un courriel de la FMH et de H+ Bildung m’a rendue attentive à ce que les cinq modules proposaient. Chacun s’intéresse à un champ d’activité particulier, tel que la conduite d’une équipe, la communication, la gestion d’entreprise ou la gestion de projet. Ce qui m’a motivée, c’est justement la possibilité de ne pas devoir choisir d’emblée un thème à approfondir mais de commencer par découvrir mes sujets d’intérêt ou mes besoins. De plus, j’ai trouvé que cette formation représentait un complément utile au travail hospitalier, qui est avant tout de nature médicale. Dans le domaine de la conduite d’équipe ou de la gestion de projet, les ­formations continues destinées aux médecins sont très ­rares.

fullscreen
Dre méd. Pia Sachser-­Zurmühle, spécialiste en orthopédie et traumatologie de l’appareil locomoteur, cheffe de clinique avec fonction particulière / responsable suppléante de l’équipe Hanche et bassin, Hôpital cantonal de Saint-Gall
Photo: mis à disposition

A la suite de ces séminaires, vous vous êtes également inscrite pour le CAS de la Haute école spécialisée bernoise destiné aux cadres du domaine de la santé. Qu’est-ce qui vous a motivée à le faire?

La série de séminaires «Conduite et gestion» exige un engagement important en termes de temps, 10 jours de cours et 16 à 20 jours de formation autonome en fonction des diplômes visés, et elle a un certain coût. Il en va de même pour le CAS, qui nécessite à nouveau 15 jours de cours et autant de jours de travail individuel. Face à un tel investissement, je me suis fixé comme objectif d’obtenir un diplôme reconnu, d’où l’intérêt du CAS proposé par la HES bernoise.

Qu’est-ce que ces deux formations vous ont apporté de plus profitable pour votre travail quotidien?

Les modules sur les thèmes de la communication et de la gestion de projet apportent de précieuses compétences permettant de faire beaucoup de choses. Prenons l’exemple d’un rapport de radiologie: une communication efficace permet d’améliorer la transmission sur le plan médical et d’optimiser les avantages de l’échange d’informations. Quant à la gestion de projet, c’était un domaine totalement nouveau pour moi: comment concevoir et réaliser idéalement un projet, quelle personne y associer, etc. Ce module et mon travail écrit sur ce sujet m’ont fait découvrir beaucoup de choses et m’ont d’ailleurs permis d’identifier un potentiel inexploité dans mon environnement professionnel.

fullscreen
Rawpixelimages / Dreamstime.com

Quels ont été pour vous les principaux défis?

Assimiler la charge d’informations accumulée pendant les journées de cours n’a pas été facile pour moi, car je me trouvais en terrain inconnu; surtout pour certains thèmes, comme l’économie d’entreprise ou la cybersanté, qui me sont moins familiers, notamment parce que je ne les utilise pas dans mon travail quotidien. Par ailleurs, la pandémie nous a joué un mauvais tour d’un point de vue organisationnel, même si les présentations du séminaire ont pu avoir lieu en présentiel. Ce qui a parfois fait défaut, bien que les explications nécessaires puissent toujours être obtenues par courrier électronique, c’est l’échange personnel et ­informel avec les autres personnes qui ont suivi ou donné la formation. Enfin, l’un des avantages des nombreuses formations en ligne, c’est que ma dernière présentation pour le CAS pourra avoir lieu via Zoom, pour cause de vacances. (rires)

Quels enseignements importants avez-vous tirés de la série de séminaires – ou du CAS?

Comme je l’ai déjà mentionné, le travail de projet me ­tient à cœur. A mon avis, les hôpitaux devraient disposer de beaucoup plus de personnel formé de manière ciblée dans ce domaine. En effet, dans le domaine hospitalier, il existe de nombreux projets, même de petite taille, qui peuvent être menés à bien dans un délai ­raisonnable au moyen d’une organisation appropriée et d’un investissement modéré. Plus le personnel ­hospitalier s’y connait – et se comprend – en matière de travail de projet, plus la collaboration au sein de l’équipe peut se déployer de manière fructueuse.

En matière de formation continue, quelle sera votre prochaine étape?

Je me trouve dans la dernière ligne droite avant d’obtenir mon CAS; il ne me reste qu’à présenter mon travail écrit. S’il y a quelque chose que je souhaite approfondir ensuite, ce sera la communication. J’ai été fascinée lorsque le formateur de ce module a démontré comment il était possible de diriger une conversation. Dans mon rôle de cobaye, ma tâche consistait alors à m’opposer à son contrôle. J’ai vraiment envie de poursuivre sur cette voie: savoir argumenter, expliquer de manière claire, atteindre son auditoire et lui transmettre le plus possible. C’est passionnant.

Série de séminaires «Conduite et gestion» – inscrivez-vous dès maintenant!

Pour diriger leur service ou leur clinique avec compétence, les médecins hospitaliers ont besoin d’outils, que leur permet d’acquérir la série de séminaires «Conduite et gestion pour les médecins» proposée par la FMH et H+ Bildung. Lors de cette formation continue, composée de cinq blocs de deux jours chacun, un corps professoral de haut vol enseigne les sujets suivants:

• Médecine et économie (il est également possible de s’inscrire séparément à ce bloc)

• Gestion de projet et gestion du changement

• eHealth et lean management, responsabilité des centres de coûts

• Communication et conduite d’équipe

• Conflit entre le rôle de médecin formateur et celui de supérieur hiérarchique

A l’issue de la série de séminaires, il est possible de s’inscrire à la Haute école spécialisée bernoise pour la formation CAS Conduite et gestion pour les cadres du domaine de la santé, puis au MAS Management intégré.

Il reste encore quelques places disponibles pour la prochaine série de séminaires, qui débutera le 22 août 2022. L’édition suivante aura lieu entre le 23 février et le 21 juillet 2023. La série de séminaires peut également être suivie sous la forme de quatre blocs de deux jours, mais alors sans possibilité de raccordement au CAS. Les séminaires sont proposés exclusivement en allemand.

Informations complémentaires et inscription:

www.fmh.ch → Prestations → Tarifs hospitaliers → Formations et cours pour médecins

(https://www.fmh.ch/fr/prestations/tarifs-hospitaliers/formations-cours-medecins.cfm)

Adresse de correspondance

Fédération des médecins
suisses (FMH)
Division Médecine et
tarifs hospitaliers
tarife.spital[at]fmh.ch

Verpassen Sie keinen Artikel!

close