500
500

Courrier / Communications

Il est essentiel de tenir compte des déterminants sociaux

DOI: https://doi.org/10.4414/bms.2021.20068
Date de publication: 18.08.2021
Bull Med Suisses. 2021;102(33):1051-1052

Yvon Heller, pédiatre, Nyon

Il est essentiel de tenir compte des déterminants sociaux

Lettre concernant: Martin J. Quelle neutralité dans la pratique médicale? Bull Med Suisses. 2021;102(29–30):976.

En écho à l’article de Jean Martin [1], dans le BMS du 21.7.2021, j’aimerais citer une autre phrase de Virchow: «Les progrès de la médecine vont permettre d’améliorer la longueur de la vie, mais jouer sur les conditions sociales permet d’y arriver plus rapidement et avec plus de succès» [2, 3]. En effet, pour le médecin, il est essentiel de tenir compte des déterminants sociaux de la santé pour toute évaluation et suivi des patients. L’engagement des médecins auprès des patients dans la communauté est indispensable afin de garantir l’accès et la qualité des soins pour toutes et tous, ainsi que l’équité des soins qui reste parti­culièrement difficile pour les populations en situation de vulnérabilité médicale, psycho­logique ou sociale.

Les médecins de premier recours confrontés à la réalité du terrain accompagnent quotidiennement des situations complexes nécessitant d’intégrer dans leur pratique des outils et connaissances permettant de tenir compte des déterminants sociaux de santé pour la prise en charge de leurs patients.

Il faut constater qu’aujourd’hui cette approche est insuffisamment développée dans la formation des médecins que ce soit pré­graduée, postgraduée ou durant la formation continue. Une vraie réflexion doit être effectuée afin que la médecine sociale et communautaire puisse être reconnue et soutenue par le monde académique suisse.

On ne peut qu’espérer que, suite à l’engagement de Jean Martin au cours de sa vie pro­fessionnelle et de bien d’autres collègues, la pédiatrie sociale et plus globalement la médecine communautaire seront enfin soutenues et développées comme il se doit, afin que notre système de santé réponde mieux aux besoins de la population et intègre la santé publique dans notre pratique.

La pandémie COVID-19 en est une illustration, en montrant toute l’importance des appro­ches globales de la santé.

Références

1 Martin J. Quelle neutralité dans la pratique ­médicale? Bulletin des Médecins Suisses. 2021;102(29–30):976.

2 Cité par Nick Spencer lors de la réunion du CIPS (Club international de Pédiatrie Sociale), Genève, 2011 – Droits de l’enfant et protection: une nécessaire articulation.

3 Mangiome S, Tykocinski ML. Virchow at 200 and Lown at 100 – Physicians as Activists. NEJM. 2021;385:291–3.

Verpassen Sie keinen Artikel!

close