500
500

FMH

Nouvel élan pour le Forum ­Urgence de la FMH

DOI: https://doi.org/10.4414/bms.2021.20031
Date de publication: 04.08.2021
Bull Med Suisses. 2021;102(3132):980-981

Claudia Schmidlin

Assistante de projets, divisions Prestations & développement professionnel et Santé publique, FMH

Le Forum Urgence de la FMH, initialement intitulé «Forum du sauvetage», a été mis sur pied en 1995 sous l’égide de la FMH, porté par quelques sociétés de discipline médicale intéressées. Le Forum Urgence s’engage pour une médecine d’urgence interdisciplinaire et intégrée au-delà des intérêts particuliers et des limites régionales. Depuis 2020, il est doté de nouvelles lignes directrices mettant l’accent sur la réorganisation de la prise en charge médicale d’urgence – et depuis 2021, il est présidé par Stefan Müller.

fullscreen

Biographie

Stefan Müller est né et a grandi dans le canton de Berne où il a accompli ses études de médecine et obtenu son doctorat. Il s’est ensuite envolé pour un post-doc de recherche à la Harvard Medical School de Boston. Son cursus l’a mené de la chirurgie d’urgence à la médecine intensive, en passant par l’anesthésiologie, discipline dans laquelle il a obtenu un titre de spécialiste. Cela fait 16 ans qu’il travaille à 50% pour Schutz & Rettung à Zurich où il est devenu médecin-chef en 2013. Parallèlement à cette activité, il exerce à 50% en tant que médecin adjoint à l’Institut d’anesthésiologie et de médecine intensive de l’Hôpital municipal de Zurich. Après avoir obtenu une attestation de formation complémentaire en médecine d’urgence (SSMUS), il s’est formé pour devenir médecin-chef des secours et a suivi un CAS en gestion systémique et intégrative dans le domaine de la santé. Stefan Müller est également formateur dans différents cours de médecine urgence (ACLS®, ATLS®, PHTLS®, SFG-P) et siège dans divers organes de politique professionnelle et sociétés de discipline. Il est notamment membre du comité et président de la Commission de formation de la SSMUS. Enfin, il occupe depuis plusieurs années les fonctions de médecin-chef des urgences au WEF et de colonel à la division territoriale 4 de l’armée.

Stefan Müller, vous avez été élu à la présidence du Forum Urgence lors de la séance du 18 mai 2021. Quel est votre parcours?

En tant que représentant de la Société suisse de médecine d’urgence et de sauvetage (SSMUS) pour le domaine des urgences préhospitalières, cela fait dix ans que je m’engage pour le forum. C’est l’ancien président Wolfgang Ummenhofer qui m’avait invité à y participer. Quand il a annoncé qu’il quittait son poste à la fin de l’année dernière, j’avoue que je ne me suis pas bousculé au portillon pour lui succéder, mais j’étais et je reste convaincu que le forum est une plate-forme d’échanges importante pour les représentant-e-s des différentes disciplines spécialisées concernées de près ou de loin par les urgences. Les sujets que nous traitons ne mènent pas à des changements immédiats dans le domaine de la santé, mais ils sont essentiels. De plus, il me tenait à cœur que le forum poursuive ses travaux.

Wolfgang Ummenhofer a dirigé le Forum Urgence pendant de nombreuses années et son impact a été fort. Quel sera votre style?

Wolfgang Ummenhofer a marqué le forum de son empreinte, il est en quelque sorte l’un des pères fondateurs des urgences préhospitalières en Suisse et dans ce sens, il est irremplaçable. Ce qui m’importe, c’est l’approche participative. Le forum n’est pas l’affaire d’un seul homme, mais exige l’implication de tous les membres. Pour moi, il s’agit plus d’une fonction d’organisateur ou de coordinateur pour structurer l’ensemble. Je fais confiance à nos membres et j’en connais d’ailleurs beaucoup personnellement. Nous sommes actuellement en train d’élargir notre champ d’action en invitant des organisations dont les membres sont plus jeunes dans le but de stimuler les échanges.

Quels sont les sujets d’actualité pour le Forum Urgence?

Au cours de ces derniers mois, nous nous sommes beaucoup concentrés sur la gestion des AVC (Stroke Manage­ment) et sur le registre électronique national longue durée des arrêts cardiaques SWISSRECA. C’est la première fois qu’un registre combine les données préhospitalières avec les données cliniques. Nos membres contribuent à l’ordre du jour, mais aussi des intervenantes et intervenants invités viennent présenter leurs projets et ouvrir la discussion. Dans ce contexte, nous prévoyons également d’aborder les questions liées à la fin de vie. En tant qu’urgentistes, nous sommes régulièrement confrontés à des personnes âgées qui n’ont pas ou pas entière­ment rempli de directives anticipées. Cette situa­tion se rencontre aussi dans les maisons de retraite et les EMS alors même qu’il est primordial de connaître et de pouvoir respecter les derniers souhaits des personnes en fin de vie. Ce sujet concerne de nombreuses sociétés de discipline médicale et le Forum Urgence de la FMH permet de mener de fructueuses discussions et d’aboutir à des conclusions pertinentes.

Quels sont les défis que le Forum Urgence 
devra relever?

Pour ce qui est de la chaîne de sauvetage, nous devons miser en premier sur les non-professionnels. Dans d’autres pays, il est courant de proposer des cours de réanimation dans les écoles. Le fait que les enfants racon­tent ensuite ce qu’ils ont vécu à leurs parents a un réel et précieux effet démultiplicateur, ce dont nous ne savons pas encore tirer profit de manière optimale en Suisse. De plus, les écoles sont presque le seul levier possible si nous voulons véritablement et durablement toucher toute la population suisse. C’est l’approche qui prévaut au niveau international et nous voulons nous engager pour un changement dans ce sens en Suisse aussi. Les étapes suivantes qui impliquent p. ex. des secouristes (first responders) sont déjà mieux établies, mais pourraient également bénéficier des projets pilotes au niveau national. Le niveau des services de sauvetage professionnels et de la gestion des urgences dans le domaine clinique est très élevé en Suisse. Mais ces structures sont aussi basées sur l’interprofessionnalité et si, à l’avenir, le forum s’implique encore davantage dans ce domaine pour une meilleure mise en réseau et une optimisation du processus, elles en profiteront aussi.

Qu’est-ce qui vous réjouit dans cette nouvelle activité?

L’échange et la collaboration avec des collègues engagés me plaît beaucoup et j’espère vraiment que nos actions porteront leurs fruits et que nous pourrons changer les choses. Dans un système de santé fédéraliste tel que le nôtre, il n’est pas facile de faire bouger les lignes. Je serais très heureux si ce travail interdisciplinaire pouvait laisser une trace. Concrètement, il est dans l’intérêt de la FMH et du Forum Urgence d’intégrer uniformément la médecine d’urgence interdisciplinaire dans les cursus des facultés de médecine en Suisse. La FMH a initié le mouvement il y a de nombreuses années en devenant l’instance d’accréditation du cours de médecin de garde de la SSMUS et en intégrant le cursus longitudinal de formation en médecine d’urgence dans les études de médecine. Les objectifs de prise en charge médicale préhospitalière et la gestion clinique des urgences doivent être dispensés de manière uniforme et axée sur la pratique à l’ensemble des étudiantes et des étudiants en médecine.

La médecine d’urgence est un champ idéal pour valoriser l’expertise des disciplines médicales concernées, optimiser les structures de soins et les interfaces pour en faire bénéficier les patientes et les patients en leur proposant des soins rapides et de qualité en cas de besoin. Dans ce domaine aussi, nous souhaitons faciliter la tâche des médecins de premier recours et de la relève.

Pour les principales informations sur le Forum Urgence, veuillez consulter les lignes directrices de 2021.

Adresse de correspondance

Forum Urgence de la FMH
Nussbaumstrasse 29
CH-3000 Berne 16
Forumnotfall[at]FMH.ch

Verpassen Sie keinen Artikel!

close