500
500

Autres groupements et institutions

­Prévention du suicide chez les jeunes

DOI: https://doi.org/10.4414/bms.2021.19763
Date de publication: 26.05.2021
Bull Med Suisses. 2021;102(21):695

Stephan Kupferschmida, Urs Heppb, Konrad Michelc, Michael Kaessd, Thomas Reische

a Dr méd., Médecin-chef en psychiatrie pour les adolescents et les jeunes adultes, Integrierte Psychiatrie Winterthur; b Prof. Dr méd., Directeur médical, Integrierte Psychiatrie Winterthur; c Prof. em. Dr méd., Services psychiatriques universitaires de Berne UPD, Cabinet de psychiatrie et de psychothérapie, Spiez; d Prof. Dr méd., professeur titulaire et directeur, Clinique universitaire de psychiatrie et de psychothérapie pour enfants et adolescents, Université de Berne; e Prof. Dr méd., Directeur médical / Médecin-chef de la Clinique de la dépression et de l’anxiété, CPM Centre de psychiatrie de Münsingen SA

La Fondation Bernstein invite à soumettre des projets dans le domaine de la prévention du suicide. Elle a pour objectif d’améliorer la prévention du suicide chez les enfants, les adolescents et les jeunes adultes en promouvant des projets de ­prévention et en soutenant des projets de recherche. 

fullscreen

Alors que l’incidence du suicide chez les adultes en Suisse a diminué au cours des deux dernières dé­cennies, le taux de suicide chez les jeunes de 10 à 18 ans est resté pratiquement inchangé à 3,7 pour 100 000 habitants, ce qui est supérieur à la moyenne européenne.

La prévention du suicide revêt donc une grande importance, surtout dans cette tranche d’âge. Des méthodes très différentes de prévention du suicide ont fait leurs preuves, telles que la restriction de méthodes de suicide, la psychoéducation et la sensibilisation, la formation des personnes clés, le traitement des maladies mentales (en particulier la dépression).

Cependant, le financement de la prévention du suicide est difficile en Suisse, tant au niveau de la recherche que de la mise en application pratique. En 2016 a été adopté le «Plan d’action Prévention du suicide», mais malheureusement, seuls de rares fonds sont disponibles pour mettre en œuvre ce plan. La prévention du suicide en Suisse dépend donc d’acteurs engagés.

Un financement simplifié des projets

La Fondation Bernstein a été fondée en 2019 par les époux Barbara et Peter Bernstein en mémoire de leur fils. Le couple de fondateurs aspire à soutenir des ­projets qui contribuent à la prévention du suicide chez les enfants, les adolescents et les jeunes adultes de ­manière très concrète et pratique. 

En particulier, la Fondation Bernstein souhaite soutenir de manière simple des projets prometteurs et des projets de recherche qui ne sont pas financés ou couverts par d’autres instruments de financement. Des ­experts spécialisés dans la recherche sur le suicide se mettent bénévolement à disposition pour examiner et accompagner les projets.

– La Fondation Bernstein soutient des projets dans le domaine de la prévention du suicide qui s’adressent aux enfants, aux adolescents et aux jeunes adultes.

– Le financement des projets s’élève à un maximum de CHF 20 000 par projet et par an.

– Le financement est accordé pour une durée maximale de deux ans.

– Dans le cadre de sa mission, la fondation peut sou­tenir des projets scientifiques, médicaux et sociaux ainsi que des établissements modèles.

– Les projets peuvent être soumis en tout temps. Des informations détaillées sont disponibles sur la page d’accueil de la fondation (bernsteinstiftung.ch).

Le Conseil de fondation encourage en particulier les jeunes chercheuses et chercheurs à soumettre des projets et se tient à disposition pour répondre à toute question.

Crédits

Unsplash / Kat J

Adresse de correspondance

Bernstein-Stiftung
c/o CPM Centre de ­psychiatrie de Münsingen
Hunzigenallee 1
CH-3110 Münsingen
Tél. 031 720 81 11
Fax 031 720 88 00
info[at]bernsteinstiftung.ch

Verpassen Sie keinen Artikel!

close