FMH

Au printemps la déclaration fiscale, à l’automne le relevé MAS

DOI: https://doi.org/10.4414/bms.2020.19380
Date de publication: 11.11.2020
Bull Med Suisses. 2020;101(46):1520

Christoph Bosshard

Dr méd., vice-président de la FMH, responsable du département Données, démographie et qualité (DDQ) / ASQM

C’est devenu une quasi-habitude, avec l’automne vient le relevé MAS de l’Office fédéral de la statistique (OFS), qui recense les données structurelles des cabinets médicaux et des centres ambulatoires. Et nous y voilà une fois de plus: le 9 novembre 2020, les médecins ont été invités à transmettre leurs chiffres de l’année 2019. Les résultats du relevé MAS 2018, publiés tout dernièrement, révèlent une grande constance dans les chiffres pour les cabinets individuels, avec un résultat d’ex­ploitation de 153 000 francs pour l’année 2018 contre 154 000 francs pour 2017. Le relevé met toutefois en ­lumière encore d’autres réalités: 40% des médecins du secteur ambulatoire exercent dans le domaine des soins de premier recours. Et la tendance est encore plus marquée au sein de la jeune génération. Concernant la féminisation, les chiffres parlent également d’eux-mêmes: dans la classe d’âge des 35 à 39 ans, la part des femmes est de 62%, contre 28% parmi les 60 à 64 ans.

Très bien. Mais ne le savions-nous pas déjà? Et est-il vraiment nécessaire de collecter tous ces chiffres, année après année? Effectivement, certains de ces chiffres ou tendances nous étaient déjà connus, ou au moins nous en doutions-nous. La validation par l’Office fédéral de la statistique leur confère toutefois un poids particulier, qui nous permet de discuter de plain-pied avec les autorités en charge de notre système de santé. Dans un tel contexte, la fiabilité des données revêt une importance toute particulière, et n’est possible qu’au prix de données primaires elles-mêmes de qualité élevée. L’OFS en est pleinement conscient, lui qui attache, et nous nous en réjouissons, la plus haute importance à une collaboration constructive avec le corps médical. En témoigne sa volonté de renoncer à toute sanction, malgré les obligations léga­les, et de miser plutôt sur la persuasion, seule approche permettant de s’assurer que les données fournies reflètent bel et bien la réalité. Pour soutenir ses membres dans cette tâche, la FMH a mis sur pied avec ses partenaires de NewIndex et de la Caisse des médecins un service web permettant aux médecins qui le souhaitent de transférer d’un simple clic leurs données des années précédentes dans les nouveaux questionnaires. Cela facilite non seulement le travail mais favorise un haut degré de fiabilité des données. Je tiens à adresser ici à nos partenaires un chaleureux merci pour leur collaboration.

Le principe dit du once only signifie que les données sont relevées une seule fois, au bon endroit, puis regroupées efficacement. Si vous assurez la mise à jour de vos données RoKo, que vous êtes affiliés à un centre de confiance et que vous participez au relevé annuel de vos données myFMH pour la Statistique médicale de la FMH, le remplissage du questionnaire MAS s’en trouvera grandement facilité.

Et maintenant nous en appelons à vous, chère consœur, cher confrère, et à votre engagement, pour montrer également par le biais de ce relevé que le corps médical est pour la transparence, qu’il n’a rien à cacher et qu’il est favorable à des données de qualité. Nous avons tout à gagner de relevés et d’évaluations validés par l’Office fédéral de la statistique, qui désamorcent par avance les nombreuses généralisations abusives et affirmations fantaisistes auxquelles nous devons déjà suffisamment faire face. La vue d’ensemble sur plusieurs années permet aussi d’évaluer les changements en cours, un atout majeur pour pouvoir participer au débat politique. Après l’année que nous venons de vivre, il ne me semble pas nécessaire d’insister ici sur l’importance du relevé pour souligner le besoin d’une représentation fidèle des tendances.

Je vous remercie de votre précieuse collaboration en vue d’une base statistique solide pour soutenir nos travaux en politique de la santé.

Verpassen Sie keinen Artikel!

close