Courrier / Communications

Attention à qui nous élisons

DOI: https://doi.org/10.4414/bms.2020.18964
Date de publication: 20.05.2020
Bull Med Suisses. 2020;101(2122):687

Dr méd. M.-J. Rey, Crans-Montana

Attention à qui nous élisons

Les candidat(e)s au futur comité FMH sont connus. Parmi ces candidatures espérons que les électeurs sauront distinguer celles-ceux qui sauront faire preuve de collégialité, prendre l’avis de leurs collègues y compris dans leur région, et non pas imposer d’emblée leur idéologie.

Ce dernier mode de fonctionnement autoritaire, pour ne pas dire plus, s’est manifesté en Valais avec l’abandon de la régulation médicale locale par la SMVS et ses instances, sans que les médecins participants à la régulation ou aux gardes régionales n’aient leur mot à dire (cf. Le Nouvelliste du Rhône du 9 mai 2020, pages 1 et 10). A l’annonce de leur licenciement pour le 21 juillet 2020, les médecins concernés sont tombés des nues, certain pensant même avoir commis une erreur médicale.

Sollicités, les instances de la SMVS et sa présidente se sont pas prononcées directement. Leur silence sur leur participation à cette décision du service de santé publique du Valais est aussi frappant que vis-à-vis de leurs collègues et l’article cité du Nouvelliste du 9 crt.

Indépendamment de la longueur d’un CV de candidature au comité de la FMH, les dérives autoritaires et méprisantes pour la base, soit les médecins membres de la SMVS en l’occurence, sont toujours très inquiétantes et laissent craindre la même dérive dans d’autre fonc­tion.

Verpassen Sie keinen Artikel!

close